Créer un site internet

Résultats Marie Fumey à l' Energiewacht Tour

Lundi 8 Avril 2013

"Offensives, mais pas payées, les juniors françaises ont en tout cas quitté le Energiewacht Tour, avec le sentiment d’avoir tenté. « Il y a eu une belle course collective de la part des filles », note Julien Guiborel, entraîneur national pour ffc.fr dépêches La France Cycliste. Solène Vinsot a été la première à se mettre en action dès le premier kilomètre, puis le relais a été pris par Marie Sonnery-Cottet. Soline Lamboley, elle, a tenté de chiper le maillot des sprints intermédiaires, mais malgré un sprint gagnant, elle doit se contenter de la troisième place finale de ce classement annexe. Marie Fumey a elle essayé de forcer le destin de cette dernière étape sur les tout derniers kilomètres de course, tout comme Marie Lemarié mais en vain. « Le sprint était inévitable, souligne Julien Guiborel, en tout cas aujourd’hui seules les Françaises et les Belges ont tenté de boulverser la hiérarchie. Au sprint, Soline Lamboley se fait enfermer. Elle termine treizième de l’étape. Marie Sonnery Cottet qui a fait une « bonif » temps, elle remonte parmi les dix premières du général. C’est une bonne satifsaction, tout comme la motivation démontrée par toutes au cours de ce dernier jour de course », conclut le coach des « bleuettes »"… Hervé Bombrun

source site FFC

                     Le week end de Marie Fumey :

La première épreuve, victime d’une chute collective dans le premier tour marie tenta face au vent de rentrer dans un groupe de poursuivantes sachant vu le style de course(bordures) que toutes chances de places étaient anéanti, mais elle devait se battre jusqu’au bout et ne pas baisser les bras.

La deuxième journée, elle devait respecter les consignes du sélectionneur, faire une course agressive devant tout en essayant de préserver les filles ayant réalisé une bonne place.

Marie paya de ses efforts de la veille dans les 20 derniers kilomètres.

L’ultime étape fut la meilleure, de bonnes sensations et un esprit revanchard sur le destin animée la jeune sociétaire du VCPL, toujours à la pointe du combat, présente dans tous les coups, tenta à 6 reprises de tuer la course.

Mais rien ne put y faire malgré une dernière tentative dans les derniers kilomètres, l’arrivée au sprint était inévitable.

Avec une première épreuve tronquée Marie a réussit à se classer 41 ° sur 100 à l’issue des trois jours.

Eric Vermeulen ne lui avait pas donné de consignes particulières, mais lui avait demandé de faire le plein d’expérience et c’est mission accompli.

Avec un tel état d’esprit, Marie devrait tôt ou tard avoir un retour sur son application et son sérieux.

          Classements 

Première épreuve 52°

Deuxième épreuve 42°

Troisième épreuve 40°

image003-4.jpg

Marie Sonnery-Cottet (Languedoc) première Française 10° première en partant de la gauche sur la photo , Marie Fumey à droite de la photo.

Photo de l’équipe de France ( photo Julien Guiborel) en présence de Mariane Vos (championne du monde et olympique) 6° en partant de la gauche venue les saluer.

Ajouter un commentaire
 

Date de dernière mise à jour : 05/07/2021

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site